E-mail

laforest.enchantee@gmail.com

La graine de café, avant d’être torréfiée, est verte claire, ce qui lui vaut le nom de « café vert ». Celui-ci ne subit aucune transformation et les vertus de la plante, sont donc pleinement conservées. Il n’est toutefois pas consommable de la même manière que le café que nous buvons habituellement.

A la découverte du Café

Ils existent plusieurs légendes racontant la découverte du café. Quelle que ce soit la légende, une seule certitude, le café est bien originaire d’Ethiopie.

              La légende du berger

Kaldi, un jeune berger, partie faire paître les chèvres, du couvent de CHAHODET en Abyssinie, dans la montagne. Il constata qu’elles étaient pleines d’entrain après avoir consommé les baies d’un arbuste encore inconnu. Curieux, il les goûta et constata, après quelques temps, que son cœur battait plus vite et que la fatigue de la journée s’était estompée. Perplexe, il apporta ces fruits au monastère le plus proche. Les religieux y virent le fruit du Malin et s’en débarrassèrent en les jetant au feu. Mais l’odeur qui se dégagea du brasier leur plut et ils retirèrent les baies des flammes. Le prieur eut alors l’idée de faire bouillir les noyaux de ces fruits pour confectionner un breuvage. La boisson donna une ardeur particulière à ceux qui en burent. On le nomma « kawah », soit force, élan, vitalité. Depuis les moines prirent l’habitude de consommer ce délicieux breuvage leur donnant plus d’énergie et de concentration pour leurs prières du soir.

              Un feu de forêt en Abyssinie

On raconte aussi que lors d’un incendie de forêt en Abyssinie, les caféiers en feu dégagèrent une délicieuse odeur, typique de celle que l’on rencontre chez les torréfacteurs. Les témoins de cet incendie récupérèrent les grains brûlés par le feu, les écrasèrent et les firent cuire afin d’en réaliser un breuvage.

Conseil d’utilisation :

Ainsi que nous l’avons écrit, le café vert ne se consomme pas comme le café naturel. Voici ses utilisations les plus courantes :

● Si vous achetez du café vert en grains, il est recommandé de le boire le matin, de préférence à jeun. Laisser macérer une nuit entière dans l’eau froide, 15 grains dans 15 cl d’eau.

● Vous pouvez également faire votre mélange de café vert et de café torréfié (environ 1/3 du premier et 2/3 du second). Dans ce cas, il peut se consommer comme du café « normal », et vous bénéficierez tout de même des effets des polyphénols. Sa teneur en caféine reste particulièrement forte : limitez-vous à 2 tasses par jour, au maximum

Propriétés

Riche en caféine, le café vert est un stimulant. La caféine maintient l’éveil et aide à se concentrer. Son ingrédient-clé ? L’acide chlorogénique. Véritable absorbeur de graisses, ce dernier réduit le cholestérol et favorise donc une perte de poids plus rapide ! Il diminue aussi le taux de sucre dans le sang et empêche la transformation, par le foie, du sucre en graisse, ils favorisent ainsi le bon fonctionnement du foie et de la digestion.

Le café vert contient des polyphénols, en l’occurrence ici des acides chlorogéniques, caféiques et quiniques, ces composés organiques sont connus pour leur rôle antioxydants, mais aussi anti-inflammatoires. Ils favoriseraient donc la protection de l’organisme contre les radicaux libres, et retarderaient le vieillissement cellulaire. Ses vertus drainantes lui permettent également de combattre la cellulite, les gonflements, et la rétention d’eau. 

Contre-indication :

Attention, le café vert n’est pas un médicament. Si vous consommez du sucre à l’excès, n’attendez pas qu’il vous préserve comme par miracle des conséquences négatives de votre régime déséquilibré. Il ne sera véritablement efficace qu’en accompagnement d’un mode de vie sain.

Revers de la médaille, en excès, le café vert, retarde l’endormissement, nuit à la qualité du sommeil et peut induire de l’ anxiété. Elle accélère également le rythme cardiaque et augmente légèrement la tension artérielle.

Par conséquent, c’est un produit à éviter si vous souffrez d’hypertension, de troubles du sommeil. De même, les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que les mineurs, devront se tenir à l’écart de ce produit, certes naturel, mais fortement dosé. Si vous souffrez de diabète ou d’incontinence, ce produit est également à éviter rigoureusement.

Café vert ou thé vert ?

Cafés et thés verts sont deux boissons bénéfiques à la santé et deux alliés dans le cadre d’un régime minceur. Le thé vert est lui aussi un antioxydant puissant, et il accélère également le métabolisme, qui est la cause principale de la perte de poids engendrée par la consommation de l’un ou l’autre.

Toutefois, leur utilisation n’est pas la même. Le thé vert est véritablement une boisson, que l’on pourra déguster par exemple le matin, au petit-déjeuner, ou dans l’après-midi, pour une pause « plaisir sans culpabilité ».

À l’inverse, le café vert est un complément alimentaire, mais devra être pris comme une cure temporaire, de 1 à 3 mois maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *